HISTORIQUE

Un regard sur le passé aide à préparer l’avenir

1959- 2019

1952 : Jacques Sarthou, comédien, auteur et metteur en scène, donne naissance à la compagnie du Théâtre de L’Île de France (TIF) rejoint par Brigitte Deruy (comédienne, autrice, metteure en scène) en 1969.

1959 : Création du Ministère de la Culture. Dans les années cinquante, sous l’impulsion d’André Malraux, les hommes de Théâtre affirment que la multiplicité des lieux de pratiques théâtrales s’avère être primordiale pour la culture. 

Dans le cadre de la décentralisation, le TIF crée 18 Conservatoires d’Art Dramatique municipaux dans la banlieue parisienne, dont un à Colombes. Les cours de théâtre s’installent dans la salle de mariage de la mairie puis dans la salle Julien Gallé (l’actuelle Poste du centre ville). Cette action de décentralisation est soutenue par les Villes et le Département de la Seine.

1973 : Le Conservatoire de Colombes devient « Centre d’Expression, de Formation et de Création Théâtrale ». Il déménage dans les sous-sols de l’école maternelle Jean-Moulin. Très vite, les utilisateur·trice·s (artistes, élèves et publics) surnomment ce petit lieu « La Cave à Théâtre ».

1988 : Les compagnies professionnelles et amateures, les structures municipales et associatives viennent répéter à la Cave. Elles peuvent présenter leurs travaux devant un public avant de partir en tournée.

1991 : L’illustre Compagnie « Annibal et ses Eléphants », compagnie constituée d’anciens élèves, est associée à la Cave.

1995 : La Cave devient également un lieu de diffusion et d’expérimentation avec une programmation mensuelle.

1997 : Le TIF (scop) devient l’association « La Cave à Théâtre » (loi 1901). 15 personnes constituent le Conseil d’Administration. La direction pédagogique et artistique est assurée par Thierry Lorent en étroite collaboration avec la Compagnie Annibal (Frédéric Fort, Gianni Fussi, Irchad Benzine, Jean-Michel Besançon, Jonathan Fussi et Thomas Bacon-Lorent).

1999 : Inauguration officielle du lieu « La Cave à Théâtre ».

2000 : A l’initiative de la ville de Colombes, organisation du Carnaval de l’an 2000. Gigantesque défilé sur le thème du « Déménagement du Siècle », 10 000 Colombien·ne·s dans les rues de la Ville (soutenu par le Conseil Général 92 et la Région Ile de France).

2001 à 2003 : Dans le cadre de la Politique de la Ville, constitution de 7 Comités des Fêtes qui organisent une fête par quartier. Cette initiative sera pérennisée par la Ville.

2006 : Dans le cadre du Contrat Urbain de Cohésion Sociale, création du 1er Festival International du Banc Public dans le quartier des Grèves (ZSP), suite aux émeutes dans les quartiers (2005).

2009 : Année du 50ème anniversaire. Parcours anniversaire dans les rues de Colombes, de la salle Julien Gallé (actuelle poste centrale) à l’école Jean Moulin (La Cave à Théâtre) en passant par Monoprix (ancien Colombes Palace). Les élèves de la Cave à Théâtre relatent 50 ans d’Action Théâtrale au service de la population. 2000 colombien·e·s fêtent cet événement durant le mois de juin 2009.

2010 : 5ème Festival International du Banc Public (250 participants / 900 spectateurs). 

A la demande de la ville de Colombes, diffusion et actions culturelles en direction des enfants de Maternelle (1500 enfants accueillis chaque année)

2012 : Création, par des anciens élèves de la Cave, des FREE ROUGES, ligue d’improvisation théâtrale (match d’improvisation) qui se produit à l’échelle du territoire francilien et national.

2014 : La rénovation. La Cave à Théâtre fait peau neuve grâce à la solidarité générale de nombreux bénévoles, élu·e·s et institutions.

2016 : Dans le cadre de la Co-construction des politiques culturelles, premier comité de pilotage avec les partenaires institutionnels :

    • Ville de Colombes
    • Conseil Départemental des Hauts de Seine
    • Conseil Régional d’Ile de France
    • L’Etat (Préfecture des Hauts de Seine)
  • Ministère de la Culture (SDAT) 

2017 : Conventionnement par le Ministère de la Culture (DRAC Ile de France) de la Compagnie ANNIBAL ET SES ELEPHANTS, compagnie des Arts de la Rue associée au lieu. La Cave à Théâtre, en tant que structure d’accueil, reçoit la Bourse Ecrire pour la Rue (SACD / DGCA) et met en œuvre l’accompagnement de la Cie La Tête Ailleurs pour la création de son spectacle « Danse Avec Ta Mère ».

2018 : Sous l’impulsion du Département des Hauts de Seine, la Cave à Théâtre formalise pour la première fois son Projet d’Etablissement et obtient le Label « LEA Hauts de Seine », reconnaissance institutionnelle de sa capacité à proposer des parcours pédagogiques de qualité, destinés aux enfants comme aux adultes. 

La Cave à Théâtre, fidèle à sa devise de promouvoir « Un théâtre partout, un théâtre pour tous », programme pour la première fois un spectacle bilingue français / langue des signes. Lors des festivals franciliens – notamment Parade(s) à Nanterre) – elle propose également, depuis 2016, une BIP (Brigade d’Information Poétique) bilingue.

2019 : Année du 60ème anniversaire !

2019 : Le Comité de Pilotage (structures associatives et municipales) du Festival International du Banc Public (ETRE ACTEUR DE SON QUARTIER) garde intacte l’ambition de reconduire cette initiative culturelle et festive dans le quartier du Petit Colombes et se lance avec enthousiasme dans la préparation de la 15ème édition du Festival.

Suite à un partenariat resserré de plusieurs années, la Cave à Théâtre et l’externat médico-professionnel Hoffer (Association du Moulin Vert) ouvrent ensemble un atelier théâtre inclusif destiné aux élèves de l’externat. Atelier subventionné par le Département des Hauts de Seine, dans le cadre du Schéma Départemental des Enseignements Artistiques (SDEA 2019-2021). 

Scandée par une série de rendez-vous artistiques dans et hors les murs, l’année du soixantième anniversaire mobilise adhérent·e·s et structures partenaires. 

8 septembre : coup d’envoi des 60 ans lors du match d’improvisation, organisé dans le cadre de la Rentrée Culturelle, au cœur de la cité d’Estienne d’Orves. 

28 septembre : programmation hors les murs de « Danse Avec Ta Mère », sur le terrain d’évolution de l’école Léon Bourgeois.

5 et 6 octobre : programmation du spectacle « Ulysse Maudit Sois-Tu », spectacle bilingue langue des Signes / français, par la compagnie Albaricate, en partenariat avec le Service Intergénérationnel de la Ville de Colombes.

Samedi 23 novembre : grande soirée de fête consacrée aux soixante ans de la Cave à Théâtre ! L’occasion pour toutes et tous de se retrouver autour de ce que nous partageons et défendons en matière d’art et de culture et de célébrer ensemble cet anniversaire.

Le Conseil d’Administration, les adhérent·e·s et les artistes affichent la même volonté qu’en 1959 de faire découvrir le théâtre au plus grand nombre d’habitant·e·s; tant à la Cave à Théâtre que dans l’espace public, poursuivant ainsi la décentralisation hors les murs.

« Nous sommes aujourd’hui, peut-être plus que jamais, persuadés que l’acte théâtral s’impose comme une nécessité vitale et sociale ».

Cette aventure humaine et culturelle n’aurait pas vu le jour sans le soutien financier et moral de la Ville de Colombes, du bailleur social Colombes Habitat Public, du Conseil Départemental des Hauts de Seine, de la Région Île de France, de la Préfecture des Hauts de Seine, et du Ministère de la Culture (DRAC Ile de France).

Sans compter les innombrables bénévoles, artistes, technicien·ne·s et élu·e·s qui nous ont accompagnés au cours de ces longues années.

Membre du Conseil d’Administration 2019 : Samir Belgacemi, Claudine Bénichou, Daniel Chapron, Elisabeth Choquet, Janic Constantin, Catherine Delpeyrat Gwenola Dryburgh, Martine Febvre, Christine Fussi, Laurent Laceppe, Philippe Lemaire, Hugo Lesné, Véronique Marconnet, Valérie Nivelle, Caroline Oustlant, William Perrin, Sophie Lahaye.

L’équipe de la Cave à Théâtre : Jonathan Fussi, Pauline Gregory, Nichola Soudière et Thierry Lorent.

Metteurs en scène de la Cave à Théâtre – année 2019 : Myriam Allal, Arthur Deslandes, Alice Gozlan, Thomas Harel, Aurélia Hascoat, Frédéric Lomero, Nicolas Lyan, Marcela Obregon, Aurélie Tedo.

Equipe artistique – compagnie Annibal et ses éléphants : Frédéric Fort, Thierry Lorent, 

Gianni Fussi, Irchad Benzine, Jean-Michel Besançon, Jonathan Fussi, Thomas Bacon-Lorent,

Pauline Gregory et Nicolas Richez.