Report de la guinguette du 5 décembre 2020

La Guinguette de décembre 2020
AUX TROIS FRANCS SIX SOUS
Le samedi 5 décembre de 11H03 à 13H06
EST REPORTÉE, AUGMENTÉE, AMÉLIORÉE !!!
Et dès 2021
Il faut boire le vin quand il est tiré, et en finir avec 2020 quand ce sera terminé !
Au fond du tunnel, il y a toujours une lumière !
C’est donc en accord avec le CCCP et la Municipalité de Pierrefitte que nous décidons de ne pas faire la guinguette de décembre 2020,
pour créer un événement exceptionnel dès les premiers bons symptômes de 2021,
et fêter dignement la fin des embêtements !
Rendez-vous donc en 2021 pour une fête digne
de ce nouvel an à venir, et de ce confinement qui va en finir !
Retour à la convivialité, à la musique, à la chanson, à la culture, à la santé, à la rigolade et au bon caractère !!!!!!

Quelques nouvelles de La Cave à Théâtre

Quelques nouvelles des activités de La Cave à Théâtre pendant ce confinement. Toute l’équipe continue de travailler pour préparer à la réouverture que nous espérons prochaine. Concernant les ateliers de pratiques artistiques, nos metteurs et leurs élèves ne perdent pas le contact. Les cours se font en visio ou en présentiel pour les 3 niveaux correspondant au cycle 3 suivant les dispositions du décret publié au journal officiel le 30 octobre 2020, article 5 , alinéa 6. (Dans le respect d’un strict protocole sanitaire bien évidemment) . Nous espérons vous retrouver bientôt. Soyons créatifs, soyons militants, ne lâchons rien.

Annulation représentations novembre

En raison des décisions gouvernementales imposant la fermeture des établissements culturels recevant du public jusqu’au 1er décembre 2020, nous sommes au regret de devoir annuler les représentations de l’Atelier et de 12 hommes et femmes en colère, prévues au mois de novembre. Les personnes ayant réservé et payé leurs places via la billetterie Helloasso, seront remboursées automatiquement.
Nous continuons à y croire, nous nous organisons pour que vive la culture partout pour tous.

RESTITUTION DE L’ATELIER INTERPRETATION 2019 /2020

MARDI 15 SEPTEMBRE à 21 H
A LA CAVE A THEATRE
56 rue d’Estienne d’Orves
92700 COLOMBES

Réservation obligatoire

01 47 80 92 19 ou annibal.lacave@gmail.com

Libre accès.

Jauge maximum : 50 personnes /masque obligatoire.

Durée : 50 minutes.

Tous des oiseaux
Extraits de textes de la pièce de Wadji Mouawad


Artiste intervenante : Marcela OBREGON


Quand l’heure du confinement a sonnée, nous commencions un travail sur cette pièce
riche et forte de Mouawad, qui parle du conflit israélo-palestinien.
D’abord, il y a eu un premier temps de silence, de sidération. Puis le groupe a eu envie de
poursuivre un travail sur un terrain quasiment vierge, puisque nous n’étions qu’aux
premières approches du texte de la pièce. Pour remettre en marche les imaginaires, je
leur ai proposé de commencer par écrire une biographie de leur personnage en glanant
toutes les informations contenues dans la pièce, mais en faisant aussi des incursions
dans les non dits, dans ce qui est juste évoqué ou supposé par l’auteur. L’exercice a été
fertile et très vite, nous avons commencé à travailler en détail sur les longues tirades de
leurs personnages, par téléphone ou par zoom. C’était l’occasion d’imaginer une forme de
théâtre radiophonique où tout repose sur la voix et le texte, le groupe a plongé avec
enthousiasme dans cette proposition.
Finalement, à la sortie du confinement, nous nous sommes retrouvés d’abord dans un
jardin, puis à la Cave, pour confronter le verbe à l’espace et lui donner corps.
L’expérience de porter cette fable pendant le confinement a été forte et c’est pour cette
raison que le groupe a voulu aboutir le travail en le partageant avec un public.
Merci à la Cave à Théâtre de nous suivre dans cette envie. Marcela Obregon

AVEC : Claudine Bénichou, Catherine Bocion, Anne-Laurence Briaval, Boun N’ge Chhuon,
Chantal Colas, Marc Denis, Pierrick Gallien, Loïc Rouquet, Danielle Spazzini, Christophe
Vernier.

Un festival quand même

Bonjour à toutes et à tous. Aujourd’hui, dimanche 14 juin 2020, n’aura pas lieu la quinzième édition du Festival International du Banc Public. Cette annulation, nous en connaissons et comprenons tous les raisons. Cette annulation est celle d’une journée festive venant clôturer le travail de plusieurs mois de multiples partenaires, associatifs, municipaux, scolaires, habitants.Par ce courrier, nous voulons rendre hommage au travail de longue haleine mené par tous ces partenaires, représentés par de nombreuses personnes qui forment le Comité de Pilotage de notre projet. Hommage sous forme de Bravos et de Mercis nourris, pour leur fidélité, leur soutien, leur créativité et leur persévérance. Aujourd’hui, nous voulions aussi rendre hommage au public fidèle qui nous suit depuis 15 ans. Ce public du Petit-Colombes, qui depuis est devenu Grand, et ce public venu d’ailleurs. Toutes ces femmes tous ces hommes qui, chaque année, sont descendus de chez eux pour voir qu’il se passait quelque chose, que la Rue était vivante et qu’elle était à eux. Hommage à ceux qui sont partis ailleurs, à ceux qui ont toujours été là, aux nouveaux qui sont arrivés, à ceux qui ont vu leur quartier se transformer même si, comme dit le poète : « La pierre est toujours neutre ; l’âme de la cité, ce sont les gens. »

Aussi, pour que cet hommage soit concret, une brigade d’artistes amateur-e-s et professionnel-le-s arpentera aujourd’hui-même, entre 16h et 17h30, les lieux devant accueillir tout ce public et les nombreuses et nombreux participant-e-s à ce Festival. (bien entendu en respectant les gestes bienveillants)

En chansons et tout en joie, ils viendront donner rendez-vous à toutes et tous le dimanche 13 juin 2021 pour la 15ème édition BIS du Festival International du Banc Public ! Nous vous souhaitons, à chacun-e, le plus bel été, en attendant de belles retrouvailles. L’équipe de La Cave à Théâtre.

Projet Atelier Spectacle 2020/2021

« L’art de répéter… »

Antoine Vitez

Atelier spectacle  2020 /2021

Enjeux …

              Cet atelier spectacle, dernière étape du parcours des adultes, se termine par les dix représentations du spectacle créé par le collectif (possibilité rarement offerte dans la pratique amateure). Cet atelier implique de la part des élèves qui s’y engagent une grande disponibilité de temps et beaucoup de motivation.Cet atelier est ouvert également aux personnes extérieures à LA CAVE.

L’atelier comprend trois « temps » distincts : le rendez‐vous hebdomadaire de trois heures, les 60 heures de répétitions (week end), et les dix représentations en juin. Il s’agit donc d’un investissement important tout au long de l’année. Pendant les trois premières semaines de l’atelier, en septembre, l’artiste rencontre l’équipe et ses potentialités. Il/elle expose son projet, soit :

– Un texte du répertoire classique

– Un texte d’auteur·rice contemporain·e

– Un texte d’auteur·rice vivant·e

– Écriture de l’artiste pour le collectif d’élèves

– Création collective (de l’improvisation à la création)

Les week-ends dédiés aux répétitions intensives sont fixés très en amont. Chaque élève peut se dédire pendant ces trois semaines et le metteur en scène peut également décider, en fonction du projet, de ne pas garder l’ensemble des participant·e·s.

Cet atelier fonctionne comme une troupe et chaque élève sera responsabilisé sur une autre fonction que le jeu. Il/elle peut notamment choisir de s’investir sur :

– la scénographie

– les costumes

– les accessoires

– la création lumière

– le lien avec d’autres espaces artistiques (danse, musique, vidéo…)

– la communication

Afin de permettre au collectif de créer un spectacle comme une compagnie professionnelle, l’atelier dispose d’un budget propre qui peut être affecté, selon les besoins du projet : à la construction du décor, à l’achat des accessoires, aux costumes, etc.

Et Circonstances …

  • Créer la notion de troupe, répartir le travail (organisation individuelle et collective)
  • Réaliser une œuvre collective en autonomie et responsabilité.
  • Approfondir le processus de création, prise de conscience et ressenti du jeu de l’acteur·rice dans la durée. Dans ce dispositif, 10 représentations (au lieu d’une ou deux) sont proposées à nos élèves, ce qui leur offre la possibilité d’appréhender ce paramètre.
  • Travailler sur la notion de «  Ici et Maintenant », surtout en présence d’un public (ne pas céder à la routine et à une fade musicalité).
  • Analyse de chaque séance pour permette une critique constructive et concrète pour aborder les autres représentations.

Veiller à la convergence de tous les corps de métier (de la billetterie à la scénographie en passant par la lumière, les costumes, les accessoires).

L’ATELIER SPECTACLE 2020 /2021 sera dirigé par l’auteure , comédienne et metteure en scène :AURELIE TEDO

Proposition de son projet sur le lien ci dessous :

https://docs.google.com/document/d/1CTn9pWloHQ74dwzheVOf-aA8ynw3-tYqvJyDynDeJjg/edit?usp=sharing

 

Cadre :

Volume horaire hebdomadaire : 3h – 33 semaines

60h de répétitions supplémentaires réparties tout au long de l’année ( Week end)

Nombre de participant-e-s : 8 à 20 sur audition

Particularité : 

Auditions  : Lundi 21 septembre-Lundi 28 septembre et lundi 5 octobre.( la présence au 3 séances est obligatoire-Adhésion: 30€)

Représentation : 10 représentations en juin 2021.

          Inscription à partir du MARDI 2 JUIN 2020 jusqu’au 28 juin 2020- Tarif pour l année : 230 €

Soit par mail : annibal.lacave@gmail.com  (Si vous ne recevez pas un mail de confirmation dans les 7 jours, appelez Nichola  au 06 16 31 10 06.

Soit en venant à la Cave les mardis et mercredis de juin   de 14h à 19h.

ATTENTION FIN DES INSCRIPTIONS LE DIMANCHE 28 JUIN.

B.I.P hommage

Hommage aux soignant-e-s, aux éboueur-e-s, à ceux et celles qui nous rendent des services … mais également à nos enfants qui patientent et à nous tous pour cette période étrange de confinement. Remerciement sonore de 3 minutes, une photo fraternelle collective où « chacun est chez soi , mais pas chacun pour soi. »

Tous les soirs à 20 h, les locataires de CHP sont au Rendez Vous.

En respectant les gestes barrières , avec ou sans l’équipe de comédien-nes de la Cave à Théâtre-Annibal

Les habitants sont à leurs fenêtres , les 4 comédiens sont en bas des résidences en respectant la distanciation sociale et invitant au non rassemblement ( fort bien respecté).

Munis de casseroles, d instruments de musique , de bande son, de leurs applaudissements, les habitants- locataires affirment ainsi cette devise :

CHACUN CHEZ SOI MAIS PAS CHACUN POUR SOI