Projet Atelier Spectacle 2020/2021

« L’art de répéter… »

Antoine Vitez

Atelier spectacle  2020 /2021

Enjeux …

              Cet atelier spectacle, dernière étape du parcours des adultes, se termine par les dix représentations du spectacle créé par le collectif (possibilité rarement offerte dans la pratique amateure). Cet atelier implique de la part des élèves qui s’y engagent une grande disponibilité de temps et beaucoup de motivation.Cet atelier est ouvert également aux personnes extérieures à LA CAVE.

L’atelier comprend trois « temps » distincts : le rendez‐vous hebdomadaire de trois heures, les 60 heures de répétitions (week end), et les dix représentations en juin. Il s’agit donc d’un investissement important tout au long de l’année. Pendant les trois premières semaines de l’atelier, en septembre, l’artiste rencontre l’équipe et ses potentialités. Il/elle expose son projet, soit :

– Un texte du répertoire classique

– Un texte d’auteur·rice contemporain·e

– Un texte d’auteur·rice vivant·e

– Écriture de l’artiste pour le collectif d’élèves

– Création collective (de l’improvisation à la création)

Les week-ends dédiés aux répétitions intensives sont fixés très en amont. Chaque élève peut se dédire pendant ces trois semaines et le metteur en scène peut également décider, en fonction du projet, de ne pas garder l’ensemble des participant·e·s.

Cet atelier fonctionne comme une troupe et chaque élève sera responsabilisé sur une autre fonction que le jeu. Il/elle peut notamment choisir de s’investir sur :

– la scénographie

– les costumes

– les accessoires

– la création lumière

– le lien avec d’autres espaces artistiques (danse, musique, vidéo…)

– la communication

Afin de permettre au collectif de créer un spectacle comme une compagnie professionnelle, l’atelier dispose d’un budget propre qui peut être affecté, selon les besoins du projet : à la construction du décor, à l’achat des accessoires, aux costumes, etc.

Et Circonstances …

  • Créer la notion de troupe, répartir le travail (organisation individuelle et collective)
  • Réaliser une œuvre collective en autonomie et responsabilité.
  • Approfondir le processus de création, prise de conscience et ressenti du jeu de l’acteur·rice dans la durée. Dans ce dispositif, 10 représentations (au lieu d’une ou deux) sont proposées à nos élèves, ce qui leur offre la possibilité d’appréhender ce paramètre.
  • Travailler sur la notion de «  Ici et Maintenant », surtout en présence d’un public (ne pas céder à la routine et à une fade musicalité).
  • Analyse de chaque séance pour permette une critique constructive et concrète pour aborder les autres représentations.

Veiller à la convergence de tous les corps de métier (de la billetterie à la scénographie en passant par la lumière, les costumes, les accessoires).

L’ATELIER SPECTACLE 2020 /2021 sera dirigé par l’auteure , comédienne et metteure en scène :AURELIE TEDO

Proposition de son projet sur le lien ci dessous :

https://docs.google.com/document/d/1CTn9pWloHQ74dwzheVOf-aA8ynw3-tYqvJyDynDeJjg/edit?usp=sharing

 

Cadre :

Volume horaire hebdomadaire : 3h – 33 semaines

60h de répétitions supplémentaires réparties tout au long de l’année ( Week end)

Nombre de participant-e-s : 8 à 20 sur audition

Particularité : 

Auditions  : Lundi 21 septembre-Lundi 28 septembre et lundi 5 octobre.( la présence au 3 séances est obligatoire-Adhésion: 30€)

Représentation : 10 représentations en juin 2021.

          Inscription à partir du MARDI 2 JUIN 2020 jusqu’au 28 juin 2020- Tarif pour l année : 230 €

Soit par mail : annibal.lacave@gmail.com  (Si vous ne recevez pas un mail de confirmation dans les 7 jours, appelez Nichola  au 06 16 31 10 06.

Soit en venant à la Cave les mardis et mercredis de juin   de 14h à 19h.

ATTENTION FIN DES INSCRIPTIONS LE DIMANCHE 28 JUIN.

B.I.P hommage

Hommage aux soignant-e-s, aux éboueur-e-s, à ceux et celles qui nous rendent des services … mais également à nos enfants qui patientent et à nous tous pour cette période étrange de confinement. Remerciement sonore de 3 minutes, une photo fraternelle collective où « chacun est chez soi , mais pas chacun pour soi. »

Tous les soirs à 20 h, les locataires de CHP sont au Rendez Vous.

En respectant les gestes barrières , avec ou sans l’équipe de comédien-nes de la Cave à Théâtre-Annibal

Les habitants sont à leurs fenêtres , les 4 comédiens sont en bas des résidences en respectant la distanciation sociale et invitant au non rassemblement ( fort bien respecté).

Munis de casseroles, d instruments de musique , de bande son, de leurs applaudissements, les habitants- locataires affirment ainsi cette devise :

CHACUN CHEZ SOI MAIS PAS CHACUN POUR SOI

Communiqué du Festival International du Banc Public

Le dimanche 14 juin 2020 devait se tenir le 15ème Festival International du Banc Public. Pour des raisons qui nous apparaissent aujourd’hui évidentes, il n’aura pas lieu ce jour-là.

A l’échelle nationale, tous les festivals culturels sont annulés jusqu’à mi-juillet ; à l’échelle de la ville, tous les événement associatifs sont annulés jusqu’à fin juin.

C’est une immense déception, tant pour les quelques trois cents participant-e-s qui préparent leur spectacle depuis janvier, tant pour les centaines de spectateur-trice-s qui ne profiteront pas de la même manière de ce 14 juin, tant pour l’équipe d’organisation qui voit son travail s’interrompre soudainement.

Nous voulons ici rappeler que le Festival International du Banc Public est un événement qui s’inscrit dans un projet plus vaste dénommé ÊTRE ACTEUR DE SON QUARTIER. Sa raison d’être est d’offrir aux habitant-e-s un projet festif et culturel qui s’intègre dans leur cadre de vie à travers les activités artistiques et citoyennes proposées par la Cave à Théâtre, en lien avec les 35 partenaires associatifs et municipaux qui composent notre énergique Comité de Pilotage.

C’est sur cette base citoyenne et fraternelle que se construit notre Festival. Il est essentiel de le rappeler aujourd’hui car même si le Festival n’a pas lieu, le projet continue. Dès que cela sera possible, avec l’accord des autorités municipales et nationales, les ateliers artistiques continueront dans les structures engagées. Dès lors, des actions pourront être imaginées pour que le projet continue d’exister pour sa quinzième année.

Le Thème de cette édition « Mon Banc, Ma Planète » résonne fort dans l’actualité. Oui, le Festival est un événement festif. Mais c’est également un véritable temps de réflexion sur des sujets sociétaux, citoyens, qui englobe participant-e-s, organisateur-trice-s et le public, pour que le vivre-ensemble s’améliore de jour en jour. Être Acteur de son Quartier est une urgente nécessité pour toutes et tous.

Ainsi, nous ne nous arrêtons pas. Les liens entre tous perdurent et, en bons optimistes que nous sommes, nous réfléchissons déjà à 2021, au « Jour d’après » selon la formule désormais consacrée. Vous, nous, sommes les «circonstanceurs » de ce que sera notre demain. Soyez-en certains.

Nous sommes convaincus que l’acte artistique permet de ré-envisager le monde et s’impose comme une nécessité citoyenne.
Continuons à défendre la place des artistes dans la cité !
Plus que jamais, continuons à faire Humanité ensemble !
Prenez soin de vous, jusqu’à notre prochaine rencontre…

L’équipe de La Cave à Théâtre

Archive actu banc

Communiqué de L’équipe du Festival International du Banc Public à Colombes

Pensées à tous et pensons à tous…. Nous saluons nos partenaires du Festival du Banc Public depuis 15 ans, ainsi que les habitant.es du Petit Colombes qui nous accueillent dans leur quartier.

Le Thème de cette année est « Mon Banc, Ma Planète », plus que jamais d’actualité…

Depuis 15 ans avec VOUS (enfants, adolescent.es, actif.ves, retraité.es) nous agissons avec votre énergie, votre créativité, votre engagement :
· Pour que l’Espace Public devienne l’Espace du Vivre Ensemble.
· pour améliorer durablement l’image de notre quartier.
· pour inscrire la tolérance comme acceptation des différences et des singularités qui sont une richesse, et non des éléments de division.
· pour construire ensemble une parole commune et des actes citoyens.

Plus que jamais soyons acteur.rices de notre quartier, de notre ville, de notre Planète. Soyons concrets comme la réalisation de nos saynètes, de nos chants, de nos danses, de nos prouesses, de nos poèmes pendant toutes ces années.

Alors :
Restons patient.es, restons optimistes, restons chez nous (mais en alerte) pour mieux nous revoir ! Soyons vigilant.es avec nos proches et nos voisin.es.

A très bientôt !

Les artistes, techniciens et bénévoles de la Cave à Théâtre

Élections municipales à venir, tribune:

ÉLECTIONS MUNICIPALES à COLOMBES , si nous parlions Culture? « La culture pour tous » beau slogan mais comment poursuivre ? Avec qui ? Pour qui ?Avec quels moyens supplémentaires ? Comment élargir la pratique culturelle pour nos enfants et pour les habitants de notre ville ? Comment accompagner la création artistique des structures professionnelles et amateures colombiennes ? Comment ne pas opposer culture populaire et culture savante ? Quelles co/constructions avec le département, la région et le ministère de la culture ? Espace public, Espace de toutes les rencontres, Espace de création ?… Dans tous les cas, merci aux structures municipales, associatives et habitants qui font déjà vivre cet espace de liberté au quotidien car ils nous font tous grandir ( ouverture d esprit , citoyenneté , voyage singulier indispensable, passeurs de sens et d émotions… ) . Mais il reste encore beaucoup à faire pour toucher un public plus large , faire se croiser nos concitoyens au delà du public averti, au delà des établissements qui lui sont consacrés . L’Art est un lien . Pour cela Il ne suffit pas d’aimer la culture , il faut l’aider ! Profitons de ces élections pour parler culture sans sortir « son revolver ». N’oublions pas « L’ART EST PUBLIC » , Appel de la Fédération Nationale des Arts de La Rue, pour une politique culturelle réinventée, à destination des candidats aux élections municipales . Alors, à quand un débat sur la culture dans le cadre de ces élections à Colombes, riche de ses équipements , de sa pratique , de ses associations et de son histoire ?

Thierry Lorent

« A la baguette » sortie de chantier

Suite à la résidence de la compagnie Les Tapageuses à La Cave à Théâtre nous vous invitons à leur sortie de chantier!

vendredi 28 février à 17 h 30 à la Cave à Théâtre
(suivi d’un petit verre de l’amitié)
spectacle clownesque, durée 45 minutes, à partir de 6 ans
Entrée libre

L’histoire
Duo décalé et musical composé d’une percussionniste et d’un clown chef d’orchestre de haute volée.
Tout doit se passer « à la baguette »,en rythme et en cadence! Mais c’est sans compter sur les fausses notes, et l’inattendu auxquels les deux artistes vont devoir faire face

avec Nadia Bendjaballah et Anais Tobelem
Regard extérieur : Morgane Mallet
Oreille extérieure: Adrien Alix

A l’affiche en janvier

Comédie Satirique

« Un soufflé aux betteraves, ça ne pardonne pas. » On mange toujours mal chez les Paniquel. C’est pourtant chez eux qu’Elvire et Franklin iront passer la soirée… si la baby-sitter tant attendue se décide à arriver enfin ! Durant cette longue attente, la lassitude, les griefs, la frustration explosent au grand jour. Enfin, on sonne à la porte. « Mais vous n’êtes pas Charlotte ? » La baby-sitter n’est pas tout à fait celle qu’Elvire et Franklin attendaient et la confrontation avec cette nouvelle venue sera source de rebondissements favorisant un renouveau dans leurs relations.

Propulsé par HelloAsso
Propulsé par HelloAsso