Du Laurent Gaudé à La Cave à Théâtre !

En mai, pour accompagner l’arrivée du soleil à Colombes, la Cave à Théâtre vous propose un week-end de représentation autour de deux textes de Laurent Gaudé !

 

Samedi 11 mai 2019 à 20h30 : Sang Négrier, d’après Dans la nuit Mozambique de Laurent Gaudé.

Dans cette pièce sur le thème de l’esclavage, c’est le point de vue du négrier qui est pris. Critique de la cruauté et de la bêtise des êtres humains, le texte choisit de centrer l’attention sur le coupable plutôt que la victime : on découvre que la « sauvagerie » n’est pas du côté que l’on croyait à l’époque.

« Cinq esclaves s’échappent du navire
La chasse à l’homme est lancée
La fièvre s’empare de la foule
Impossible de l’endiguer
Seul un doigt accusateur planté sur une porte de la ville glacera le flot de colère et de haine. »

Mise en scène : Khadija El Mahdi // Interprété par : Bruno Bernardin // Créateur de masque : Étienne Champion // Costumes : Joëlle Loucif // Scénographie : Stefano Perocco di Meduna // Réalisation graphique : Antoine Louba // Production : Compagnie Les Apicoles.

 

Plus d’informations sur theatre-contemporain.net

Critique du spectacle ICI

Dossier du spectacle ICI

 

RESERVATIONS

 

Dimanche 12 mai 2019 à 17h : De Sang et de Lumière.

Assistée d’un chœur de femmes, Khadija El Mahdi nous transmet les poèmes du recueil éponyme sur des thématiques actuelles telles l’immigration, la reconstruction de société, et autres hommages aux victimes de catastrophes naturelles et d’attentats.

L’individu au cœur du travail de Laurent Gaudé, ce sont ici les populations qui sont entendues et racontées au travers de poèmes modernes.

Compagnie : Les Apicoles // Mise en voix : Khadija El Mahdi // Composition musicale : Michel Thousseau // Avec : Lucille Arnaud, Anita Di Vincenzo, Khadija El Mahdi, Martine Febvre // Véronique Korenba Jzer, Joëlle Loucif, Carole Louedoc, Marion Moneuse, Catherine Mong, Juliette Perdreau, Fanny Perrier Rochas, Nathalie Vidaillac.

 

RESERVATIONS